Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

Les investissements mondiaux dans le pétrole et le gaz atteindront 628 milliards de dollars en 2022

Les investissements mondiaux dans le pétrole et le gaz augmenteront de 26 milliards de dollars cette année alors que l’industrie poursuit sa récupération prolongée après le pire de la pandémie et les obstacles imposés par la variante Omicron. Une analyse de Rystad Energy prévoit que les investissements globaux dans le pétrole et le gaz augmenteront de 4 % pour atteindre 628 milliards de dollars cette année, contre 602 milliards de dollars en 2021.

Un facteur important à l’origine de cette augmentation est une augmentation de 14 % des investissements en amont dans le gaz et le GNL. Ces segments connaîtront la croissance la plus rapide cette année, avec un bond des investissements de 131 milliards de dollars en 2021 à environ 149 milliards de dollars en 2022. Bien que cela soit inférieur aux totaux d’avant la pandémie, les investissements dans le secteur devraient dépasser les niveaux de 2019 de 168 dollars. milliards de dollars en seulement deux ans, pour atteindre 171 milliards de dollars en 2024.

Les investissements pétroliers en amont devraient passer de 287 milliards de dollars en 2021 à 307 milliards de dollars cette année, soit une augmentation de 7 %, tandis que les investissements intermédiaires et en aval chuteront de 6,7 % à 172 milliards de dollars cette année.

« La propagation généralisée de la variante Omicron entraînera inévitablement des restrictions de mouvement au premier trimestre 2022, plafonnant la demande d’énergie et la reprise dans les principaux secteurs consommateurs de brut du transport routier et de l’aviation. Mais malgré les perturbations continues causées par Covid-19, les perspectives du marché mondial du pétrole et du gaz sont prometteuses », a déclaré Audun Martinsen, responsable de la recherche sur les services énergétiques chez Rystad Energy.

Plus d’informations sur le site : https://www.rystadenergy.com/