Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

Mines : Le Botswana livre ses premières tonnes de minerai de fer à la Chine

Au Botswana, les premières tonnes de minerai extrait à la mine de fer Ikongwe ont été expédiées en Chine le mois dernier. C’est l’annonce faite mardi 26 octobre par Vision Ridge Investments, compagnie minière active sur le projet, à travers un communiqué relayé par l’agence de presse Reuters.

Selon la société, la mine entrée en production plus tôt cette année devrait produire annuellement 1 million de tonnes de minerai de fer à une teneur d’environ 65 %, sur une durée de vie initiale de 10 ans. Les exportations se font actuellement par conteneurs via l’Afrique du Sud, mais Vision Ridge Investments, filiale du groupe indien Yashomann Industries, indique que des discussions sont en cours avec Botswana Railways pour transporter le minerai par train vers le port de Maputo au Mozambique.

« Cela devrait nous aider à augmenter la production et les exportations », a expliqué Chetan Patil, directeur de la société, précisant qu’un contrat pour livrer mensuellement 50 000 tonnes de minerai a été conclu avec un fabricant chinois d’acier.

Pour rappel, la Banque mondiale estime que le cours du minerai de fer devrait suivre une tendance à la baisse sur le reste de la décennie, après que les prix ont poursuivi cette année un rallye débuté en 2020. Dans son « Commodity Markets Outlook » d’avril 2021, l’institution de Bretton Woods a tablé ainsi sur un prix de 97 $ la tonne en 2022, 65 $ en 2025 et 63 $ en 2030. Elle rejoint donc plus ou moins les prévisions du cabinet Fitch qui estime que le minerai de fer se négociera à 75 $ la tonne d’ici 2025 et 63 $ en 2030.

Malgré ces perspectives, il faut souligner que l’exploitation de la mine de fer Ikongwe reste une bonne nouvelle pour le Botswana. Le gouvernement cherche en effet à réduire sa dépendance vis-à-vis des diamants, un secteur qui représente actuellement jusqu’à 80 % de ses recettes d’exportations.

Source : Agence Ecofin