Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

Afrique du Sud : TotalEnergies en pourparlers pour réaliser un développement gazier

TotalEnergies travaille sur un plan de développement des découvertes de gaz en Afrique du Sud avec ses partenaires et le gouvernement, selon son directeur général dans le pays.

La major pétrolière a fait des découvertes de gaz et de condensat – un hydrocarbure liquide léger – au large de la nation la plus industrialisée d’Afrique, à partir de 2019. Après avoir surmonté les forts courants offshore pour forer les puits, la société est maintenant en pourparlers “sur la façon dont nous pouvons le faire”, a déclaré Mariam Kane-Garcia, directrice générale de TotalEnergies Afrique du Sud, lors d’une conférence au Cap.

La réalisation de ce projet constituerait un pas en avant dans la transition de l’Afrique du Sud du charbon vers des énergies plus propres et pourrait relancer une certaine capacité de production de carburant à partir d’un nombre décroissant de raffineries en activité. Le pays ne dispose pas actuellement d’une production de gaz domestique significative.

Africa Oil Corp, l’un des partenaires de Total, a déclaré que le groupe envisageait un développement progressif du bloc 11B/12B. La première production du champ pourrait débuter d’ici 2027 et alimenter l’usine de transformation du gaz en liquide de 45 000 barils par jour de la compagnie publique PetroSA à Mossel Bay, ainsi que des centrales électriques, selon IHS Markit.

Si une décision finale d’investissement “n’est pas prise maintenant, nous espérons être en mesure de la prendre le plus tôt possible”, a déclaré M. Kane-Garcia, sans donner plus de détails. Total n’a pas changé son point de vue sur les investissements en fonction de la récente flambée des prix du gaz, a-t-elle ajouté.