Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

Akobo annonce une augmentation significative des onces d’or à Segele

La société scandinave d’ exploration et d’ exploitation aurifère Akobo Minerals a annoncé une mise à jour de l’estimation des ressources minérales (MRE) pour son projet Segele , en Éthiopie, montrant une augmentation significative de 31 % des onces d’or .

Le MRE mis à jour place la teneur moyenne à 40,6 g/t pour les ressources minérales indiquées .

Les conclusions, qui ont été publiées par la branche australasienne de la société de conseil en exploitation minière et en exploration SRK , ont signalé un potentiel amélioré de production d’or à marge élevée, a rapporté la société le 22 avril.

En mars, Akobo a déclaré que la production initiale à Segele devrait commencer d’ici la fin de l’année, pour s’accélérer jusqu’en 2023. Une fois pleinement opérationnelle, Akobo a estimé la production annuelle à Segele à environ 45 000 oz.

La société a déclaré que cela pourrait augmenter en fonction des nouvelles découvertes et des mises à niveau de l’usine de traitement. L’objectif à long terme était de découvrir entre 1,5 million et 2 millions d’onces d’ or .

Akobo a déclaré le 22 avril que l’augmentation du nombre d’onces récemment annoncée découlait d’une augmentation du tonnage et d’une teneur en or moyenne meilleure que prévu que précédemment indiquée.

« Les indications étaient que nous verrions une baisse de la teneur moyenne en or . Cependant, après des améliorations de la méthode d’estimation et après l’application d’une teneur de coupure plus élevée pour correspondre aux méthodologies d’ exploitation minière souterraine prévues , la teneur moyenne montre une teneur moyenne plus similaire à celle observée dans l’estimation précédente des ressources d’avril 2021 », a déclaré la société. mentionné.

En plus de l’augmentation des ressources minérales , la classification des parties de la minéralisation est passée d’inférée à indiquée, augmentant ainsi la confiance dans les chiffres.

Akobo estime que la teneur moyenne de 40,6 g/t pour les ressources minérales indiquées aura un impact positif sur le potentiel de flux de trésorerie pour les opérations minières, car cette partie de la ressource était supposée être accessible aux premiers stades des opérations minières .

 

Source : CREAMER MEDIA