Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

Algérie : les recettes énergétiques chutent de 14,6 % au terme des 11 premiers mois de 2019

En Algérie, des données douanières publiées mardi ont montré que les recettes tirées de la commercialisation du pétrole et du gaz ont chuté de 14,6 % au cours des 11 premiers mois de l’année écoulée. Cela correspond à une somme de 30,2 milliards de dollars, contre 35,4 milliards de dollars au cours des 11 premiers mois de 2018.

La faiblesse des revenus énergétiques a été engendrée par un marché plus volatil du pétrole qu’en 2018.

Cette situation a creusé le déficit commercial du pays à 5,75 milliards de dollars. Par rapport à la même période en 2018, le déficit a enregistré une hausse de 48 %.

Avec la faiblesse de ses recettes énergétiques, principale source de financement du budget, l’Algérie a passé l’année à essayer de réduire ses dépenses d’importation.

Olivier de Souza