Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

Angola : TotalEnergies lance la phase 2 de CLOV

TotalEnergies a démarré la phase 2 de CLOV, au large de l’Angola, constituant le deuxième champ à entrer en production en une semaine.

L’Agência Nacional de Petróleo, Gás e Biocombustíveis (ANPG) a annoncé que la phase 2 de CLOV avait commencé à produire le 2 décembre. Le champ détient environ 55 millions de barils de pétrole et la production devrait atteindre 40 000 barils par jour.

Les travaux du projet comprenaient le forage de sept puits.

BP a commencé à produire à partir de son champ Platina en novembre.

Le président par intérim de l’ANPG, Belarmino Chitangueleca, a déclaré que la deuxième phase du terrain était arrivée “au bon moment et avec le bon objectif”. Il a noté que l’Angola devait faire face à sa baisse de production et “travailler pour l’augmenter dans un proche avenir”.

Chitangueleca a poursuivi en disant que des projets tels que CLOV phase 2 démontraient les engagements des entreprises étrangères en Angola. Le pays les a “toujours accueillis et respectés, et dans lequel même la crise causée par le COVID 19 au niveau mondial n’a pas ébranlé leurs intérêts et leurs investissements”, a-t-il déclaré.

CLOV se trouve à 150 km au large de l’Angola, par des profondeurs d’eau de 1 100 à 1 400 mètres.

Le président de TotalEnergies E&P, Nicolas Terraz, a déclaré que les nouveaux travaux de CLOV démontraient les efforts de l’entreprise sur le bloc 17.

Il « s’inscrit dans la stratégie de notre entreprise de concentrer ses investissements sur des projets rentables et qui contribuent à diminuer l’intensité moyenne des émissions de GES de notre production ».

La société française détient 38 % du bloc 17 et en est l’opérateur. Equinor détient 22,16 % du capital, ExxonMobil 19 %, BP 15,84 % et Sonangol P&P 5 %.

AJOUTS, EXTENSIONS

La société a démarré le projet Zinia phase 2 en mai de cette année. Cela impliquait neuf puits, avec un objectif d’atteindre 40 000 b/j d’ici la mi-2022. Ce projet visait une ressource de 65mn de barils.

TotalEnergies a obtenu une extension du permis du bloc 17 en décembre 2019. En échange, Sonangol a pris une participation de 5 % dans la zone, et 5 % supplémentaires seront transférés en 2036.

La production de CLOV a baissé de 13 % entre le troisième trimestre 2020 et la même période en 2021.

BP a commencé à produire sur son champ Platina de 30 000 b/j, sur le bloc 18, fin novembre . Celui-ci contient 44 millions de barils de pétrole. BP a foré quatre puits sur le terrain, deux producteurs et deux injecteurs d’eau.