Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

Burkina Faso : sans nouvelle des disparus de Perkoa, Trevali Mining revoit à la baisse ses prévisions de production

Au Burkina Faso, Trevali Mining a publié le jeudi 21 avril une mise à jour concernant les opérations à sa mine de zinc Perkoa. Alors qu’une semaine après, les huit employés disparus dans l’inondation de la mine souterraine n’ont toujours pas été retrouvés, la compagnie minière canadienne a suspendu ses prévisions de production pour l’exercice 2022, dans l’attente d’une évolution de la situation.

Les recherches se poursuivent en effet avec l’aide des autorités locales et les opérations d’extraction de minerai sur le site ne peuvent reprendre dans ces conditions. De plus, l’enquête en cours et les opérations liées à la réhabilitation des infrastructures endommagées par les intempéries risquent de rallonger le délai avant un éventuel retour à la production.

«?Notre objectif principal est la recherche de nos collègues et pour ce faire, nous mettons en place des équipements de pompage et autres équipements d’assèchement là où ils sont le plus nécessaires?», a rappelé Ricus Grimbeek, PDG de la compagnie, dans un communiqué diffusé ce lundi 25 avril.

Pour rappel, la mine de Perkoa est le premier contributeur aux résultats de Trevali en matière de zinc. Elle a livré 161 millions de livres de zinc l’année dernière et devait apporter 128 à 145 millions de livres à la production de la compagnie, attendue entre 247 et 280 millions de livres cette année.

 

Source : Agence Ecofin

About Post Author