Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

Côte d’Ivoire : DNO ASA, société pétrolière norvégienne s’étend en offshore

DNO ASA, l’opérateur pétrolier et gazier norvégien présent au Kurdistan et en mer du Nord, s’étend désormais à l’Afrique de l’Ouest avec l’acquisition convenue de champs offshore en Côte d’Ivoire. DNO a déclaré lundi que RAK Petroleum plc transférerait sa propriété de Mondoil Enterprises LLC à DNO.

“La transaction entièrement en actions comprend la participation indirecte de 33,33 % de Mondoil Enterprises dans la société privée Foxtrot International LDC dont les principaux actifs sont des participations exploitées dans la production offshore de gaz et de liquides associés en Côte d’Ivoire, formant une tête de pont pour DNO en Afrique de l’Ouest, ” a déclaré DNO.

Selon DNO, Foxtrot International détient une participation de 27,27 % et l’exploitation du bloc CI-27 au large de la Côte d’Ivoire contenant les plus grandes réserves de gaz du pays, produites avec du condensat et du pétrole, à partir de quatre champs offshore reliés à deux plates-formes fixes, rencontrant plus plus des trois quarts des besoins en gaz du pays.

Foxtrot International exploite également un permis d’exploration au large de la Côte d’Ivoire, le bloc CI-12, dans lequel il détient une participation de 24 %. Outre le champ gazier Foxtrot , qui a commencé sa production en 1999, le bloc CI-27 contient le champ gazier Mahi, développé en 2012, ainsi que le champ pétrolier et gazier Marlin et le champ gazier Manta , qui a commencé sa production en 2016, suite à une campagne de développement de 1 milliard de dollars sur quatre ans par la coentreprise.

Le gaz produit à partir de ces gisements est transporté par gazoduc jusqu’aux centrales électriques d’Abidjan dans le cadre d’un accord de vente et d’achat de gaz (take-or-pay) entré en vigueur en juin 1999 et porté par la suite à 140 millions de pieds cubes par jour avec un prix de base de 6,00 $ par MMBtu, sous réserve d’une formule d’indexation qui a porté le prix actuel à 6,47 $ par MMBtu.

Début 2020, dans le cadre de la signature d’avenants et de l’extension du contrat de partage de production et de l’accord de vente de gaz jusqu’en 2034, la joint-venture Block CI-27 s’est lancée dans un projet de développement de champs et de construction d’installations terrestres de 350 millions de dollars sur deux ans pour alimenter en gaz deux nouvelles centrales électriques. Les flux de trésorerie provenant de l’exploitation ont financé ces investissements en capital. Ces travaux sont en voie d’achèvement suite au forage de trois nouveaux puits et de deux puits secondaires; le dernier puits du programme, un side-track, progresse actuellement.

Ce traitement supplémentaire et cette capacité de puits devraient augmenter l’approvisionnement en gaz à plus de 230 millions de pieds cubes par jour, sous réserve de la demande du secteur de l’électricité et de la performance des puits. Le forage de jusqu’à deux autres puits au cours de la période d’extension est prévu pour maintenir la capacité de production plus élevée de la licence. Au cours du premier semestre 2022, les ventes brutes ont atteint en moyenne 200 millions de pieds cubes de gaz et 1 500 barils de pétrole et de condensat par jour. Le pétrole et le condensat (et des quantités limitées de gaz) sont vendus à la raffinerie locale à des prix de pleine concurrence.

Conditions de transaction

DNO a déclaré que la date effective de la transaction était le 1er janvier 2022 et que la contrepartie convenue est de 117,25 millions de dollars, couvrant le transfert de 100% du capital social de Mondoil Enterprises évalué à 95 millions de dollars, comprenant 9,09% d’intérêt direct indirect dans les blocs CI-27 et 8 pour cent dans le bloc CI-12, tous deux détenus par le biais de la participation dans Foxtrot International, et 22,25 millions de dollars, dont 21 millions de dollars en espèces et 1,25 million de dollars en fonds de roulement.

DNO émettra 78 943 763 actions en contrepartie au prix de l’action de 14,38 NOK (arrondi). Le cours de l’action est basé sur le cours moyen pondéré de l’action ajusté en fonction des dividendes de DNO sur les 15 jours de bourse précédant la date de l’accord de transaction et sur le ratio d’échange moyen USD/NOK communiqué par Norges Bank sur la même période de bourse.

La transaction est subordonnée à la distribution par RAK Petroleum, sous forme de remboursement de capital, de sa participation dans DNO, y compris les actions de contrepartie de la transaction, à ses actionnaires. Ce processus devrait être achevé en octobre 2022. DNO recevra 26 269 183 actions propres de sa participation de 5,1 % dans RAK Petroleum qu’il conservera en tant qu’actions propres.

La réalisation de la transaction est conditionnée à l’approbation des actionnaires lors d’une assemblée générale extraordinaire de DNO décidant d’émettre l’action de contrepartie.

 

About Post Author