Côte d’Ivoire : la mine d’or de Zoukogbeu officiellement ouverte

Jules Boa
Jules Boa novembre 15, 2023
Updated 2023/11/15 at 3:44

Le samedi 11 novembre 2023, la cérémonie d’ouverture officielle de la mine d’or Abujar dans le département de Zoukoubgeu a été présidée par Mamadou Sangafowa-Coulibaly, ministre des Mines, du Pétrole et de l’Energie.

Sangafowa-Coulibaly a souligné que l’ouverture de la mine d’or Abujar suit celles de Yaouré à Bouaflé le 19 mai et de Roxgold à Séguéla le 15 septembre, en présence des autorités politiques et administratives, des chefs traditionnels et des habitants des environs. Il a promis d’autres cérémonies d’inauguration avant la fin de l’année, y compris celle de Lafigué à Dabakala.

La production de trois tonnes d’or par an est prévue pour le gisement, qui va durer neuf ans. De plus, pour le bénéfice des riverains, la société minière de la Lobo, qui est en charge de cette exploitation, prévoit des investissements communautaires. “L’exploitation du gisement va durer neuf ans, avec une prévision de production de trois tonnes d’or par an”, a déclaré Mamadou Sangafowa-Coulibaly. 

Le ministre Sangafowa Coulibaly s’est félicité de l’ampleur du projet et de la technologie utilisée, soulignant qu’il s’agit d’une initiative de jeunes ingénieurs géologues ivoiriens qui se sont engagés dans la politique minière du gouvernement, à laquelle Tietto Minerals, une entreprise australienne, s’est associée.

Il a souligné que le gouvernement a lancé une stratégie d’intensification et de diversification des activités d’exploration, d’exploitation et de transformation dans le but de faire du secteur minier le second pilier du développement économique du pays après l’agriculture.

Il a également encouragé les Ivoiriens à investir davantage dans cette industrie, ainsi que dans les secteurs du pétrole et de l’énergie, en profitant des opportunités offertes par la mise en place de la nouvelle politique minière qui se caractérise par l’adoption d’un code minier attrayant.

Share this Article