Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

Côte d’Ivoire : Montage Gold cherche à mobiliser le financement pour construire la mine d’or Koné

La junior minière Montage Gold veut bientôt lancer les travaux de construction de sa première mine d’or en Côte d’Ivoire. Pour y arriver, elle a annoncé ce mercredi 9 mars la nomination du cabinet londonien de conseil en financement d’entreprise HCF International Advisers pour l’aider dans la mobilisation des fonds nécessaires.

« L’intérêt des investisseurs pour le projet a augmenté de manière significative suite à la publication de l’étude de faisabilité et nous sommes impatients de commencer le processus de financement du projet qui se déroulera en parallèle avec nos efforts d’obtention de permis », explique Hugh Stuart, PDG de Montage.

Selon l’étude de faisabilité en question, la future mine d’or Koné peut livrer en moyenne 207 000 onces par an sur une durée de vie de 14,8 ans, à un coût moyen de 933 $ l’once. Au cours actuel de l’or à près de 2 000 $ l’once, c’est potentiellement un bénéfice de plus de 1 000 $/l’once pour la junior minière qui a fixé un délai de récupération de 2,7 ans dans son étude, en se basant sur un prix de l’or à 1 600 $ l’once.

C’est un atout qui devrait jouer en faveur de Montage Gold et l’aider à mobiliser assez facilement le financement pour les travaux. S’il faudra attendre l’octroi du permis minier et la conclusion d’une convention minière avec l’Etat pour avoir des détails sur les retombées financières pour la Côte d’Ivoire, notons déjà que l’entrée en production de la mine d’or Koné contribuera à augmenter la production nationale.

Emiliano Tossou