Côte d’Ivoire : vers l’accès universel à l’électricité, un objectif réalisable selon la Banque mondiale

Jules Boa
Jules Boa juillet 11, 2024
Updated 2024/07/11 at 9:56 AM

La Côte d’Ivoire est en passe de devenir l’un des premiers pays d’Afrique de l’Ouest à atteindre l’accès universel à l’électricité. C’est en tout cas l’avis de la Banque mondiale, qui se dit prête à accompagner le pays dans cette démarche ambitieuse.

Lors d’une récente visite à Abidjan, Ousmane Diagana, vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique de l’Ouest et centrale, a salué les efforts du gouvernement ivoirien dans le secteur de l’énergie. Il a notamment souligné la construction de deux nouvelles centrales électriques, à Azito et Ciprel, qui renforcent considérablement la capacité de production du pays.

« La Côte d’Ivoire est la locomotive de la sous-région et un pays à fort potentiel d’électricité« , a déclaré M. Diagana. « Notre objectif est de faire en sorte que sur les 600 millions d’Africains qui n’ont pas accès à l’électricité, 300 millions, au moins, puissent disposer de cette commodité d’ici à 6 ans. » Il a réaffirmé l’engagement de la Banque mondiale à soutenir la Côte d’Ivoire dans ses efforts pour électrifier l’ensemble du territoire, notamment en finançant de nouveaux projets et en fournissant une expertise technique.

L’accès universel à l’électricité est une priorité pour le gouvernement ivoirien, qui s’est fixé l’objectif ambitieux de l’atteindre d’ici 2030. Cet objectif, s’il est atteint, aurait un impact transformateur sur le pays, améliorant les conditions de vie, stimulant l’économie et renforçant la compétitivité de la Côte d’Ivoire.

La Banque mondiale encourage le gouvernement à poursuivre les réformes nécessaires pour favoriser l’investissement privé dans le secteur de l’énergie et à mettre en œuvre des programmes ciblés pour étendre l’accès à l’électricité dans les zones rurales et les quartiers défavorisés.

Si la Côte d’Ivoire parvient à relever ce défi, elle pourrait devenir un exemple pour d’autres pays africains qui cherchent à atteindre l’accès universel à l’électricité. La Banque mondiale est convaincue que le pays a le potentiel pour y parvenir et se tient prête à l’accompagner dans cette voie.

Share this Article
Leave a comment

Laisser un commentaire