Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

Egypte : SDX Energy va vendre 33 % de ses parts dans la concession de South Disouq

En Egypte, la société pétrogazière britannique SDX Energy a annoncé le 1er février, que des transactions liées à la concession de South Disouq sont en cours. En effet, SDX indique qu’elle va céder 33 % de sa participation de 55% dans le champ gazier situé dans le delta du Nil. Des intérêts que la société Energy Flow Global Limited (EFG), une compagnie pétrolière indépendante active en Egypte, devrait acquérir au prix de 5,5 millions de dollars.

Dans le cadre de la transaction, un contrat d’achat de 3 millions d’actions a été signé avec EFG. Selon les termes de l’accord, le montant de la cession sera versé, au cours des deuxième et troisième trimestres 2022. Ce sera un versement sous forme de contribution aux dépenses d’investissement et d’exploitation, non encore engagées par SDX sur South Disouq.

Le contrat prévoit également le droit pour EFG, de se faire représenter au Conseil d’administration de Sea Dragon Energy (Nile) B.V., la filiale de SDX à travers laquelle elle détient les actifs de la concession South Disouq.

Pour Mark Reid, PDG de SDX, la transaction est bénéfique pour sa société à plus d’un titre, car elle va permettre de dégager du financement pour soutenir des projets de croissance dans l’ensemble du portefeuille d’actifs de SDX. Aussi, va-t-elle favoriser, entre autres, la reconstitution du capital des actionnaires.

Pour rappel, la société d’exploration, de production et de développement de pétrole et de gaz SDX est très active en Afrique du Nord, notamment où elle dispose d’un portefeuille d’actifs en Egypte et au Maroc.

Source : AgenceECofin