Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

En 2020, les recettes d’exportations de pétrole et de gaz de l’Algérie ont chuté de 39 %

La société publique algérienne des hydrocarbures Sonatrach a signalé des recettes d’exportation de 20 milliards de dollars en 2020. C’est 39 % de moins que les revenus de l’année précédente. L’Etat algérien a aussi encaissé 31 % d’impôts en moins par rapport à l’année précédente et ses investissements dans le secteur ont reculé de 30 % en glissement annuel pour atteindre 5,7 milliards de dollars.

Cette contre-performance est le résultat de l’impact de l’apparition du coronavirus sur la demande. Comme toutes les entreprises de son secteur d’activité, Sonatrach a aussi réduit sa production l’année dernière. Celle-ci a affiché 140 millions de tonnes métriques d’équivalent pétrole (tep), en baisse de 7 % par rapport à 2019. Le volume exporté a dans le même temps affiché 81 millions de tep.

Malgré ces résultats moroses, Sonatrach a déclaré avoir réalisé un résultat positif, notamment en termes d’exploration, de renouvellement des réserves et de mise en service de nouveaux projets et infrastructures. Une première en une décennie.

 

Source : Agence Ecofin