Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

Le convoi de la société minière canadienne Iamgold attaqué au Burkina Faso, plusieurs disparus

Pusieurs personnes sont portées disparues après l’attaque vendredi d’un convoi appartenant à la société minière canadienne Iamgold dans le nord du Burkina Faso, ont indiqué deux sources de sécurité.

Les véhicules transportant des employés d’Iamgold ont été attaqués sur la route entre Dori et Essakane, où l’entreprise possède sa plus grande mine en exploitation. Un autre convoi Iamgold a été attaqué alors qu’il se rendait à Essakane en septembre, blessant un policier et obligeant l’entreprise à suspendre temporairement les convois.

Les militants islamistes effectuent de fréquents raids dans la région, située près des frontières avec le Mali et le Niger.

Une source de sécurité a déclaré à Reuters que quatre employés étaient portés disparus à la suite de l’attaque. Une deuxième source a déclaré que certaines personnes du convoi n’avaient pas pu être atteintes et qu’aucun décès n’avait été confirmé.

Un porte-parole de la mine a refusé de commenter et a déclaré qu’Iamgold publierait une déclaration plus tard. Les représentants d’Iamgold n’ont pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

La mine Essakane a produit 364 000 onces d’or en 2020, soit plus de la moitié de la production globale du mineur.

 

Source : Reuters