Le Niger se dote d’une méga-raffinerie de pétrole : Un tremplin vers l’autonomie énergétique et la prospérité économique

Jules Boa
Jules Boa juin 10, 2024
Updated 2024/06/10 at 11:58 AM

Le Niger franchit une étape décisive vers son indépendance énergétique et son développement économique en lançant la construction d’une raffinerie de pétrole monumentale.

Cette initiative majeure, officialisée par le gouvernement nigérien, vise à doter le pays d’une infrastructure industrielle de pointe capable de traiter jusqu’à 100 000 barils de pétrole brut par jour. Située dans la région de Dosso, cette raffinerie ultramoderne devrait entrer en service fin 2025.

Avec une capacité de production quintuplée, cette nouvelle raffinerie propulsera le Niger au rang d’acteur incontournable dans le secteur des hydrocarbures. Elle permettra non seulement de réduire considérablement la dépendance du pays vis-à-vis des importations de produits pétroliers, mais également de stimuler la croissance économique et de créer des emplois dans la région de Dosso et à travers le pays.

Soucieux de mener à bien ce projet d’envergure, le gouvernement nigérien a mis en place un comité technique composé de 22 membres chevronnés. Sa mission principale : sélectionner les partenaires stratégiques les plus compétents, négocier les accords les plus avantageux et superviser l’ensemble du processus de construction, de la sélection des entreprises à la mise en service effective de la raffinerie.

Le ministre du Pétrole du Niger, Barké Bako Maman Moustapha, a réaffirmé la détermination du gouvernement à concrétiser ce projet dans les meilleurs délais : « La sélection des partenaires et le démarrage des travaux constituent désormais les seules étapes restantes ».

Au-delà de l’indépendance énergétique tant attendue, cette raffinerie représente une opportunité en or pour le Niger de diversifier son économie et de générer des revenus substantiels grâce à l’exportation de produits pétroliers raffinés. Ce projet ambitieux marque un nouveau chapitre prometteur pour l’industrie pétrolière nigérienne et confirme la volonté du pays d’exploiter pleinement ses ressources naturelles pour le bien-être de sa population.

 

Share this Article
Leave a comment

Laisser un commentaire