Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

L’Égypte veut injecter 4 milliards de dollars dans la construction d’une usine de production d’hydrogène vert

En Egypte, le ministre de l’Electricité et des Energies renouvelables, Mohamed Shaker  a déclaré que le pays envisage d’injecter une somme de 4 milliards de dollars dans la construction d’une usine de production d’hydrogène vert via l’électrolyse de l’eau.

Pour l’instant le projet est au stade des études de faisabilité  en consultation avec le Fonds souverain égyptien et un groupe de ministères. Les résultats de cette étude seront publiés très bientôt .

L’Egypte qui est devenue un important producteur de gaz naturel, veut diversifier son mix  énergétique avec les énergies renouvelables d’ici 2035. Le pays s’est ainsi doté d’une zone industrielle sur une superficie de plus de  7 000 km² pour accueillir des projets de production d’énergies propres.

L’hydrogène vert est fabriqué à partir d’eau et d’électricité issue d’énergies renouvelables, permettant d’obtenir une empreinte carbone nulle. Le procédé d’électrolyse permet de produire de l’hydrogène mais également de l’oxygène et de la chaleur.