Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

L’Egypte veut réduire sa dépendance aux combustibles fossiles.

L’Egypte veut réduire sa dépendance aux combustibles fossiles.  Dans le secteur des transports constitue la compagnie automobile publique El Nasr Automotive Manufacturing devrait démarrer la production des premières séries de Nasr E70 (voitures électriques égyptiennes) à la mi-2022 dans le cadre d’une collaboration avec Dongfeng Motor Corporation.

Le pays a commencé à tester dans les rues les premiers prototypes E70 fabriqués en Chine :neuf véhicules électriques E70 sur les treize réceptionnés, est mené en coopération avec la société de voiturage Uber .La durée du test est de 3 à 4 mois et se déroulera  dans les rues du Caire,  sous la supervision d’une équipe de la société chinoise. Le but étant d’éprouver la résistance des voitures et leur adaptation à l’environnement égyptien.

A terme, El-Nasr devrait assembler 25 000 voitures au cours de la première année. En vertu de l’accord conclu en juin 2020, Nasr produira localement 50% des composants de la voiture électrique.

Notons que l’Egypte dispose déjà de 75 stations de recharge pour véhicules électriques à travers l’Egypte et prévoit de les porter à 3 000 au cours de la première année de production des voitures E70.