Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

L’exploitation pétrolière et la protection de l’environnement

La plupart des sources d’énergie nécessaires au fonctionnement de nos sociétés sont fournies par les énergies fossiles, plus particulièrement par le gaz et le pétrole. Mais leur extraction, leur transformation et leur consommation génèrent également des impacts néfastes pour l’environnement présents et futurs, directs et indirects. En 2020, la consommation mondiale de pétrole s’est estimée à près de 91 millions de barils par jour (Mb/j), et en effet, malgré ses nombreux points positifs, le pétrole est responsable de nombreuses catastrophes environnementales notamment: Le réchauffement climatique, la pollution atmosphérique, les pluies acides et les marées noires.

En général, l’exploitation de pétrole commence par des études sismiques suivies d’un forage exploratoire. En ce qui concerne le développement de l ́exploitation du pétrole offshore, il s’accompagne en outre d’un accroissement du trafic de navires de soutien et de pétroliers. Les impacts sur l’environnement peuvent être dus au déversement de pétrole ou de produit chimique, au bruit et des vibrations, au perturbation des fonds marins, au rejet et à la mauvaise gestion de tout sorte de déchet, à la pollution de l’air…

En vue de jouer leur part dans la protection de l’environnement les compagnies d’exploitation pétrolières ont le devoir de développer des plans de protection de l’environnement dans le contexte de stratégies de développement national, ainsi que l’ont recommandé les sommets sur le développement durable de Rio (1992) et Johannesburg (2002).

Une des façons d’aider l’élaboration de stratégies nationales pour les secteurs du pétrole et du gaz offshore est de mener avant toute exploitation, une évaluation environnementale stratégique comme recommandées par le Groupe de la Banques Mondiale et beaucoup d’autres organisation, et ensuite d’élaboration d’un système de gestion environnementale dans lequel est incorporée l’étude d’impacts environnementaux et sociaux (EIES) menées conjointement conformément aux normes internationales et les recommandations des Sommets Mondiaux pour le Développement Durable. Une étude d’impact environnemental et social (EIES) est un processus qui, en début de planification, détermine et évalue les risques d’incidences environnementales d’un projet. L’EIES établit les mesures qui peuvent être adoptées pour contrer les effets environnementaux négatifs ou pour les réduire à des niveaux acceptables. En ce sens, l’EIES représente une approche proactive et préventive en matière de gestion et de protection environnementale.

En plus de cela face à l’urgence liée au changement climatique et aux conséquences catastrophiques liées à l’utilisation massive de l’énergie fossile, la plupart des grandes compagnies pétrolières ont pris, ou sont en train de prendre, des engagements sur la neutralité carbone, en vue de limiter les rejets dans l’atmosphère. À l’ère de la transition énergétique et des objectifs de décarbonations de l’économie mondiale les grandes compagnies pétrolières tel que (Totalénergies, PB, ENI, Exxon Mobil, Shell) se mettent aux énergies renouvelables, ou trouvent des moyens de combiner efficacement l’utilisation des énergies renouvelable aux énergies fossiles.

 

Par Yann Koné