Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

Mali : Hummingbird veut produire environ 100000 onces à Yanfolila en 2022

Hummingbird Resources veut devenir un producteur multiactif d’ici 2023 avec son projet Kouroussa en Guinée. Pour le moment, la société peut toujours compter sur la mine d’or Yanfolila au Mali qui, malgré les récentes difficultés, devrait continuer de performer en 2022.

Au Mali, la compagnie minière Hummingbird Resources espère produire 87?000 à 97?000 onces d’or à la mine de Yanfolila. C’est ce qu’elle a annoncé dans un communiqué publié le 31 janvier, détaillant son bilan opérationnel pour l’année écoulée.

Comme prévu, Hummingbird n’a pas pu atteindre ses objectifs de production initiaux pour l’exercice précédent, en raison du nombre insuffisant d’équipements d’excavation déployés par l’entrepreneur minier engagé par la compagnie. Cela a surtout affecté la production des deux derniers trimestres de l’année qui s’est établie à un peu plus de 40?000 onces d’or, contre plus de 47?000 onces pour la première moitié de l’année, soit un total de 87?558.

Si cette performance représente une (nouvelle) baisse par rapport à la production de Yanfolila en 2020 (plus de 101?000 onces d’or), il faut rappeler que Hummingbird a eu d’autres motifs de satisfaction au cours de l’année 2021. Elle a notamment obtenu le financement et lancé les travaux de construction de la mine d’or Kouroussa en Guinée, alors qu’une étude de faisabilité est en cours sur le projet aurifère Dugbe au Liberia.

«?Tout au long de l’année 2021, la société a fait des pas importants vers notre objectif stratégique de devenir un producteur d’or multiactif et multijuridictions […]. En outre, nous avons vu les réserves de notre société augmenter, augmentant la durée de vie de la mine à Yanfolila?», résume Dan Betts PDG de la compagnie.

Pour l’Etat malien, notons que la diminution de la production à Yanfolila, en plus de l’impact possible que cela pourrait avoir sur la production industrielle nationale d’or, devrait réduire les taxes et redevances minières perçues.

Emiliano Tossou