Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

Mines | Energies : La mine Kamoa et la Snel réhabilitent la centrale hydroélectrique Inga II

En RDC , la centrale hydroélectrique Inga II sera bientôt  réhabilitée dans le cadre d’un accord de financement existant entre la Société nationale d’électricité (Snel) de République démocratique du Congo (RDC) et Ivanhoe Mines Energy RDC, qui exploite la mine de cuivre de Kamoa-Kakula  au sud du pays . La réhabilitation de cette turbine ajoutera environ 162 MW de capacité de production hydroélectrique à la centrale Inga II. Couplé aux 78 MW d’hydroélectricité de la centrale existante de Mwadingusha, cela fournira à Kamoa un accès prioritaire à un total de 240 MW d’énergie propre et renouvelable.

Pour robert Martin Friedland, le fondateur d’Ivanhoe Mines « L’équipe de direction de Kamoa Copper continue d’exécuter notre plan stratégique visant à développer systématiquement Kamoa-Kakula pour en faire l’un des producteurs de cuivre les plus importants et les plus écologiques au monde. La remise en état opportune de la turbine 5 du complexe hydroélectrique d’Inga II est essentielle pour nous permettre d’atteindre les objectifs d’expansion que nous nous sommes fixés pour les prochaines années ».