Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

Mines : Iamgold suspend les convois vers la mine d’or du Burkina Faso après une attaque

Les hommes armés ont attaqué mardi un convoi de véhicules d’Iamgold Corp se rendant à la mine d’ or d’ Essakane au Burkina Faso, blessant un policier avant d’être repoussés par les services de sécurité du convoi , a annoncé la société minière canadienne .

Suite à l’attaque, Iamgold a suspendu les convois à destination et en provenance d’Essakane, qui est la plus grande mine en exploitation de la société et se trouve près de la frontière avec le Niger.

Les assaillants ont tiré sur les véhicules à plusieurs centaines de mètres et se sont retirés après une brève fusillade avec le personnel de sécurité . Aucun passager n’a été blessé et le policier est dans un état stable, selon le communiqué publié mardi.

« Après analyse de la situation, tous les convois en provenance ou à destination d’Essakane sont annulés jusqu’à nouvel ordre », a indiqué la société cotée à Toronto.

L’attaque est survenue moins de deux semaines après qu’au moins 80 personnes ont été tuées lorsque des militants islamistes ont attaqué un convoi civil escorté par la police militaire près de la ville d’Arbinda, dans le nord du pays.

Les violences militantes au Burkina Faso, au Niger et au Mali se sont intensifiées ces dernières années malgré la présence et les interventions des troupes onusiennes, régionales et occidentales.

Des milliers de civils ont été tués et des millions déplacés par les violences au Burkina Faso depuis 2018.

 

Source : REUTERS