Niger : Deux morts dans l’effondrement d’une mine d’uranium au Niger

Energia-africa
Energia-africa janvier 17, 2022
Updated 2022/01/17 at 10:16

Deux personnes sont mortes et deux autres ont été blessées dans l’effondrement de la mine d’uranium Cominak du groupe nucléaire français Orano au Niger, a indiqué Cominak dans un communiqué dimanche.

La cause de l’effondrement de samedi n’était pas claire, mais il s’est produit lors du « démantèlement » de la mine, qui a officiellement cessé de produire en 2021 après près de 50 ans en raison de l’épuisement des réserves, a indiqué la société.

« Toutes les activités du site ont été suspendues jusqu’à nouvel ordre et une enquête est en cours pour déterminer les circonstances de l’accident », a déclaré Cominak.

Orano détient une participation de 59 % dans Cominak. L’Espagnol Enusa et la société minière publique nigérienne Sopamin détiennent respectivement 10% et 31%.

 

Source : Reuters

About Post Author

Share this Article