Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

Pétrole | Gabon : BW Energy voit des volumes inférieurs aux attentes

La société E&P BW Energy a révélé que les résultats préliminaires de son puits d’exploration Hibiscus North au large du Gabon indiquent des réserves inférieures à l’extrémité inférieure de l’estimation des ressources pré-forage, mais la découverte pourrait être liée au développement Hibiscus/Ruche.

BW Energy a annoncé le 28 juillet 2021 le forage du puits d’exploration Hibiscus North (DHBNM-1), situé dans le bloc Dussafu. Le puits a été annoncé comme une découverte de pétrole fin août 2021.

Selon sa déclaration de jeudi, BW Energy a maintenant terminé le forage et la diagraphie du puits d’exploration Hibiscus North. Le puits est situé dans une structure distincte, à environ 6 km au nord-nord-est de la découverte d’Hibiscus par 115 mètres de profondeur d’eau. Le puits a été foré à une profondeur totale de 3336 mètres.

Au cours des opérations de forage à Hibiscus North, un réservoir pétrolifère a été découvert dans le grès de la Haute Gamba et dans la formation plus profonde de Dentale. Les opérations de diagraphie par câble et les échantillonnages de fluides ont montré des volumes d’hydrocarbures plus faibles que prévu.

Dans l’attente d’une analyse plus approfondie, les résultats préliminaires indiquent que le champ pourrait être intégré à la planification du développement futur avec un lien possible avec le développement d’Hibiscus Ruche, mais avec des réserves inférieures à l’extrémité inférieure de l’estimation des ressources avant le forage d’un potentiel de 10 à 40 millions de barils de huile.

Les réserves brutes récupérables existantes d’Hibiscus 2P de 46,1 millions de barils établies par le puits Hibiscus (DHIBM-1) et sa déviation d’évaluation, forée en 2019, ne sont pas affectées et formeront le cœur du prochain projet de développement Hibiscus/Ruche. La planification de cette prochaine phase reste sur la bonne voie.

L’auto-élévatrice Borr Norve continue maintenant de finaliser les opérations de forage et le puits sera ensuite bouché et abandonné.

Le bloc Dussafu fait 850 km². BW Energy est l’opérateur et détient 73,5% des intérêts du bloc. Panoro Energy détient 17,5 pour cent des intérêts et la Compagnie pétrolière gabonaise en détient 9 pour cent.

Panoro a déclaré jeudi dans un communiqué séparé que les partenaires n’avaient pas l’intention de forer une déviation.

Commentant le résultat du puits, le PDG de Panoro, John Hamilton , a déclaré : « Une fois de plus, les mécanismes de source, de réservoir et de piégeage ont prouvé que Dussafu est un bloc très attractif sur lequel découvrir du pétrole supplémentaire. Nos efforts porteront maintenant sur la façon dont nous pouvons intégrer et lier de manière optimale la découverte à nos futurs plans de développement.

« Pendant ce temps, le raccordement des puits de production DTM-6H et DTM-7H sur le champ de Tortue progresse comme prévu et permettra à Panoro d’atteindre une production nette d’environ 9 500 b/j d’ici la fin de l’année ».