Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

Pétrole : NFE signe un protocole d’accord avec la Mauritanie pour le développement des réserves de gaz

New Fortress Energy  a annoncé la signature d’un protocole d’accord avec la République islamique de Mauritanie pour le développement d’un pôle énergétique , y compris le gaz naturel, l’électricité, le gaz naturel liquéfié  et l’ammoniac bleu, en utilisant les réserves de gaz offshore existantes au large des côtes mauritaniennes.

Dans le cadre du protocole d’accord, NFE déploiera sa technologie innovante de liquéfaction « Fast LNG » pour produire du GNL dans le bassin côtier atlantique au large de la Mauritanie pour les marchés locaux du gaz et de l’électricité ainsi que pour les exportations internationales. NFE fournira du gaz naturel à la centrale électrique existante de 180 MW de Somolec et à une nouvelle centrale électrique à cycle combiné de 120 MW qui sera développée.

« La production de gaz naturel liquéfié à partir de ces champs avec nos liquéfiants innovants Fast LNG contribuera à accélérer la transition mondiale vers des carburants plus propres », a déclaré Wes Edens, président-directeur général de NFE. « La fourniture de gaz naturel et d’infrastructures électriques modernes contribuera également à fournir une énergie plus abordable, fiable et plus propre pour soutenir le développement industriel et la croissance économique durable en Mauritanie et, en même temps, libérer le potentiel du pays pour devenir un des principaux exportateurs de GNL propre et ammoniac bleu.

La conception de liquéfaction « Fast LNG » de NFE associe les dernières avancées en matière de technologie de liquéfaction modulaire de taille moyenne avec des plates-formes autoélévatrices ou une infrastructure flottante similaire pour permettre un coût beaucoup plus bas et un calendrier de déploiement plus rapide que les navires de liquéfaction flottants d’aujourd’hui. NFE est en discussions avancées pour le déploiement de cette technologie sur plusieurs autres marchés à travers le monde, notamment au large des États-Unis.

La production de gaz naturel et l’infrastructure électrique en Mauritanie soutiendront le développement industriel et réduiront les émissions et la pollution en offrant une alternative plus propre, abordable et fiable aux carburants à base de pétrole.

Le protocole d’entente ne lie pas les parties et les termes réels de tout futur accord définitif peuvent différer des termes du protocole d’entente.