Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

Un nouveau projet hydroélectrique pour le Gabon d’une puissance de 34 MW

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement a approuvé, mercredi à Abidjan, l’octroi d’un prêt de 39 millions d’euros pour la mise en œuvre du premier projet de producteur indépendant d’énergie hydroélectrique au Gabon.

Le projet porte sur la conception, la construction et l’exploitation d’une centrale hydroélectrique d’une puissance de 34,1 mégawatts (MW) et une production brute annuelle nette de 203 gigawattheures. Le barrage de Kinguélé aval sera construit sur la rivière Mbei, à 90 km à l’est de Libreville, en aval des centrales hydroélectriques de Tchimbélé (69 MW) et de Kinguélé amont (58 MW).

Il s’agit d’un prêt de 20 millions d’euros de la Banque africaine de développement, 10 millions d’euros de l’Africa Growing Together Fund (AGTF) et un financement concessionnel de neuf millions d’euros du Fonds pour l’énergie durable en Afrique (SEFA), un fonds spécial multi-donateurs géré par la Banque africaine de développement.