Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

Wood remporte un contrat pour le premier développement pétrolier au large du Sénégal

Wood a remporté un contrat auprès de Woodside Energy pour le développement du FPSO de Sangomar, situé à 100 km au sud de Dakar, au Sénégal. L’installation flottante de production, stockage et déchargement (FPSO) est spécialement conçue pour le traitement des hydrocarbures et le stockage du pétrole avant son transport vers les marchés du monde entier.

Une fois achevé en 2023, le FPSO aura une capacité de production d’environ 100 000 barils de pétrole brut par jour, ce qui fournira des revenus pour aider à fournir des avantages économiques et sociaux durables à long terme pour le Sénégal.

Une équipe multidisciplinaire de Wood mettra en œuvre un système combiné de gestion de la production (PMS) et un système de comptage virtuel (VMS) dans la salle de contrôle du FPSO de Sangomar et dans les bureaux à terre de Woodside au Sénégal et à Perth, en tirant parti des capacités numériques de Wood et de la plate-forme Virtuoso®.

Le PMS et le VMS Virtuoso® fourniront une surveillance en temps réel du système de production ainsi qu’une aide à la décision pour les opérations complexes et une surveillance avancée pour la gestion des hydrates et des cires. Le PMS assurera la continuité de la production et un torchage minimisé, ce qui réduira les émissions de gaz à effet de serre et l’intensité de méthane de Sangomar. De plus, le VMS minimise le nombre de débitmètres sous-marins requis pour le développement.

En tant que jumeau numérique de processus de premier plan, Virtuoso surveille et optimise plus de 30 % des systèmes de GNL dans le monde à l’aide de modèles de flux multiphases combinés à des données en temps réel, fournissant un système d’aide à la décision en temps réel pour surveiller, contrôler, optimiser et planifier les opérations de production à partir des pores. aux systèmes de transmission.

Prabu Parthasarathy, vice-président, Opérations intelligentes chez Wood, a déclaré : « Nous sommes ravis de pouvoir poursuivre notre relation de longue date avec Woodside après l’attribution de ce nouveau contrat. En tant que l’un des principaux marchés du gaz naturel en Afrique, avec plus de 450 milliards de mètres cubes de réserves, le Sénégal vise à s’imposer comme un producteur et exportateur régional de gaz. Nous sommes fiers de faire partie de ce projet unique en son genre pour le Sénégal, qui jouera un rôle clé dans la réalisation de cet objectif.

La récente victoire du contrat fait suite au travail en cours de Wood avec Woodside exécutant l’analyse de conception d’assurance de flux pour le développement du FPSO de Sangomar, en s’appuyant sur sa vaste expérience des opérations complexes du champ qui incluent la gestion des hydrates et de la cire, la circulation de l’huile chaude et de l’huile morte, et optimisation de l’ascenseur à gaz