Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

Burkina Faso : Huit personnes trouvent la mort dans à la mine de Bissa

Huit personnes sont mortes étouffées lorsque la police du Burkina Faso a utilisé des gaz lacrymogènes contre des mineurs d’ or non autorisés à la mine de Bissa de Nordgold, a déclaré jeudi un procureur.

Une quarantaine d’entre eux se trouvaient sur place mercredi lorsque la police a tiré des gaz lacrymogènes , qui « ont provoqué la panique et l’étouffement des orpailleurs clandestins « , a indiqué la procureure nationale Wendyam Lambert Sanfo dans un communiqué.

La police a déclaré lundi dans un communiqué qu’elle avait découvert les corps de six mineurs à la mine mais n’a pas mentionné le tir de gaz lacrymogène .

Nordgold, une société minière majoritairement axée sur la Russie détenue par le milliardaire russe Alexei Mordashov et ses fils, n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

Le Burkina Faso et les pays voisins d’Afrique de l’Ouest ont connu une ruée vers l’ or ces dernières années alors que des mineurs informels, privés d’autres opportunités économiques bien rémunérées, creusent pour le minerai dans des conditions souvent dangereuses.

 

SOURCE : REUTERS