Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

Energies : Deux grands s’associent pour accélérer la transition énergétique

La société pétrolière et gazière Eni a conclu un partenariat avec l’Agence internationale des énergies renouvelables (IRENA) pour collaborer à la promotion des énergies renouvelables et accélérer la transition énergétique, en particulier dans les pays exportateurs de combustibles fossiles.

Pour une durée  de 3 ans , l‘accord a été signé par le directeur général d’Eni, Claudio Descalzi , et le directeur général de l’IRENA, Francesco La Camera.

Eni et l’IRENA travailleront ensemble pour accélérer la transition énergétique et le développement des énergies renouvelables dans les pays exportateurs de combustibles fossiles, ainsi que pour identifier les obstacles à l’investissement du secteur privé dans les énergies renouvelables dans les pays où Eni opère et promouvoir des solutions en coordination avec les gouvernements.

Plus précisément, Eni et l’IRENA favoriseront l’intégration du continent africain dans la chaîne de valeur des biocarburants par le biais d’initiatives de renforcement des capacités institutionnelles, d’agrobusiness et de développement industriel visant à la production de biocarburants avancés, à aider à la décarbonisation du secteur des transports et à promouvoir les opportunités de développement.

Comme de nombreux acteurs pétroliers et gaziers, Eni s’est déjà engagé à atteindre la neutralité carbone d’ici 2050 avec une décarbonisation complète des produits et des opérations réalisée grâce au bioraffinage, à l’économie circulaire, à l’efficacité et à la numérisation, à une capacité accrue à partir des énergies renouvelables, de l’hydrogène bleu et vert, de la capture, de l’utilisation et de la projets de stockage (CCUS) et initiatives REDD+.