Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

La FAD accorde une subvention pour la mise en œuvre du programme DESERT TO POWER

La Fonds africain de développement (FAD),  accorde une subvention d’assistance technique pour la mise en œuvre du programme « Desert to Power » dans quatre pays situés en Afrique ( l’Éthiopie, à Djibouti, au Soudan et à l’Érythrée  )

La Banque africaine de développement (BAD)  annonce le déblocage d’un financement de 5,5 millions de dollars en faveur de quatre pays. une subvention qui permettre a ces pays  de déployer ce programme régional mis  en œuvre  à travers le Projet énergétique régional pour l’Afrique de l’Est.

« Ce programme “Desert to Power” arrive à point nommé en cette ère post-Covid-19, qui a clairement souligné l’importance de services énergétiques fiables. Il arrive également à un moment où l’Igad prévoit de mettre réellement en œuvre son plan directeur d’infrastructure régionale dans le secteur de l’énergie. Il s’agit d’une étape importante pour combler les lacunes en matière d’investissement dans les énergies renouvelables dans la région, qui permettra de réduire les effets néfastes du changement climatique et de diversifier le bouquet énergétique », se réjouit Workneh Gebeyehu, le secrétaire exécutif de l’Igad.

Soulignons que le programme « Desert to Power » vise à accélérer le déploiement de l’énergie solaire dans les pays du Sahel,  et  qui couvre 11 pays africains (Burkina Faso, Éthiopie, Érythrée, Djibouti, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, Sénégal, Soudan et Tchad).

About Post Author