Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

La production de cuivre de Kamoa-Kakula dépasse les prévisions annuelles

Le complexe minier  Kamoa-Kakula détenu à 39,6 % par Ivanhoe Mines, société cotée à la Bourse de Toronto , en République démocratique du Congo, a produit 105 884 t de concentré de cuivre en 2021, dépassant même la fourchette révisée à la hausse entre 92 500 t et 100 000 t pour l’année.

Les récupérations de cuivre du projet sont passées d’une moyenne de 81 % en juillet 2021 à un record de 88,5 % en décembre 2021.

L’usine de concentration de la phase 1 de Kamoa-Kakula est sur le point de commencer à fonctionner en avril, ce qui verra un doublement du débit de la capacité de broyage de la plaque signalétique à 7,6 millions de tonnes de minerai par an.

Ivanhoe continue de faire progresser un programme d’ exploration de cuivre sur les licences Western Foreland à proximité de Kamoa-Kakula.

Source : miningweekly