Le jet fuel Dangote conquiert le marché européen

Jules Boa
Jules Boa juin 5, 2024
Updated 2024/06/05 at 10:18 AM

La raffinerie Dangote, située à Lekki au Nigéria, a franchi une étape importante en devenant la première source d’approvisionnement en jet fuel pour l’Europe. Cette initiative historique marque un tournant dans le paysage énergétique mondial, soulignant le potentiel croissant de l’Afrique en tant que fournisseur de produits pétroliers de qualité.

D’une capacité de traitement de 650 000 barils de brut par jour, la raffinerie Dangote se positionne comme la plus grande d’Afrique. Dès sa mise en service, elle a visé à répondre aux besoins croissants en carburants du continent, mais aussi à s’imposer sur le marché international en respectant les normes les plus strictes, y compris celles de l’Europe pour le jet A1.

BP a été le premier géant pétrolier à s’approvisionner en jet fuel auprès de la raffinerie Dangote, marquant ainsi le début d’une nouvelle ère dans l’approvisionnement énergétique européen. Ce premier chargement, transporté par le navire Doric Breeze le 27 mai, comprenait 45 000 tonnes métriques de kérosène. La compagnie espagnole Cepsa a également rejoint l’aventure, sécurisant une part importante du marché européen pour le jet fuel Dangote.

L’arrivée de ces nouveaux volumes de carburants sur le marché européen devrait accentuer la pression sur les prix locaux, qui ont déjà connu une baisse significative. De plus, l’attractivité croissante du jet fuel Dangote pourrait modifier les flux commerciaux en Afrique de l’Ouest, consolidant la position de la raffinerie nigériane comme un acteur majeur de la région.

Si le jet fuel constitue actuellement un produit phare des exportations de la raffinerie Dangote, celle-ci prévoit de diversifier son offre en incluant du naphte, du fioul et du gasoil vers divers marchés mondiaux. Une fois le craqueur catalytique de l’usine opérationnel, la production d’essence devrait également prendre de l’ampleur, réduisant les exportations de naphte.

La raffinerie Dangote ne se contente pas de transformer le paysage énergétique nigérian ; elle aspire à devenir un acteur incontournable sur la scène énergétique mondiale. Avec des projets d’augmentation continue de sa capacité de production, elle pourrait faire du Nigeria un exportateur net de jet fuel d’ici fin 2024. En outre, elle se prépare à produire des carburants à très basse teneur en soufre répondant aux exigences européennes, renforçant ainsi sa position sur le marché international.

Share this Article
Leave a comment

Laisser un commentaire