Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

Pétrole | Energies : Eni, ANPG et Sonangol signent un protocole d’accord sur des initiatives d’agro-biocarburants en Angola

Lors d’une réunion tenue hier entre le président angolais João Gonçalves Lourenço et le PDG d’Eni Claudio Descalzi, Eni Angola, ANPG et Sonangol, un protocole d’accord a été signé pour le développement conjoint du secteur des agro-biocarburants dans le pays.

Dans le cadre du protocole d’accord, Eni, ANPG et Sonangol développeront une voie de décarbonisation pour la République d’Angola à travers une approche d’économie circulaire, évaluant en particulier le développement de cultures à faible CAS (changement indirect d’affectation des terres) telles que les graines de ricin sur des sols dégradés. terres et cultures de couverture en rotation avec les céréales. Dans le cadre du protocole d’accord, les parties évalueront également les opportunités commerciales dans les domaines de la collecte des déchets, dans le but de valoriser la fraction organique, et du bio-raffinage.

Le protocole d’accord est conforme à l’engagement d’Eni à accélérer la transition énergétique dans les pays producteurs de combustibles fossiles, en promouvant l’intégration du continent africain dans la chaîne de valeur des biocarburants à travers des initiatives de développement agroalimentaire et industriel visant à la production de biocarburants avancés, en aidant à la décarbonisation de le secteur des transports et la promotion des opportunités de développement.

Dans le cadre de la réunion, M. Descalzi a également informé le président Lourenço sur le nouveau consortium du gaz qui se rapproche maintenant du FID, une étape importante permettant la valorisation des réserves de gaz non associées dans le pays, accélérant le développement local grâce à l’utilisation du gaz domestique et contribuant significativement sur la voie de la décarbonisation de l’Angola.

Le président Lourenço et M. Descalzi ont également passé en revue l’état d’avancement des activités d’Eni dans le pays, et notamment les objectifs clés pour 2022 : les démarrages du projet d’augmentation de la production d’essence à la raffinerie de Luanda, et de la centrale photovoltaïque de Caraculo dans la province de Namibe, et un FID majeur pour le développement d’un troisième hub de production dans le bloc 15/06.

 

Source : Petroleum Africa