Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

Pétrole : QatarEnergy entre dans le secteur amont égyptien

QatarEnergy a conclu des accords avec Shell pour acquérir des intérêts directs dans deux blocs d’exploration offshore du côté égyptien de la mer Rouge. Aux termes des accords, qui sont soumis aux approbations habituelles du gouvernement égyptien, QatarEnergy détiendra une participation directe de 17 % dans les blocs 3 et 4 de la mer Rouge.

Commentant la conclusion de ces accords, Son Excellence M. Saad Sherida Al-Kaabi , le ministre d’État aux Affaires énergétiques, président-directeur général de QatarEnergy, a déclaré : « Nous sommes ravis de ce développement important, car il représente l’entrée de QatarEnergy dans le secteur pétrolier et gazier en amont bien établi de la République arabe d’Égypte et offre une opportunité pour les partenaires du consortium pour explorer cette zone frontalière.

Son Excellence le ministre Al-Kaabi a ajouté : « Nous sommes également ravis d’avoir l’opportunité de travailler avec notre partenaire stratégique Shell et de développer davantage nos relations avec le ministère égyptien du Pétrole et des Ressources minérales, la société égyptienne Tharwa Petroleum Company et les autres partenaires. , tout en poursuivant la stratégie de croissance en amont de QatarEnergy. Je tiens à remercier les autorités égyptiennes et nos partenaires pour leur précieux soutien et leur coopération.

Le bloc 3 a été attribué à Shell fin 2019 et couvre une superficie de 3 097 kilomètres carrés à des profondeurs d’eau de 100 à 1 000 mètres. Le bloc-4 a également été attribué à Shell fin 2019 et couvre une superficie de 3 084 kilomètres carrés à des profondeurs d’eau de 150 à 500 mètres. À la clôture des accords pertinents, les intérêts directs dans les deux blocs seront les suivants :
– Bloc 3 : Shell (Opérateur – 43 %), BHP (30 %), Tharwa Petroleum Company (10 %) et QatarEnergy (17 %) .
– Bloc 4 : Shell (Opérateur – 21%), Mubadala (27%), BHP (25%), Tharwa Petroleum Company (10%) et QatarEnergy (17%).

Origine : Communiqué Qatar Energy

About Post Author