Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

Pétrole | Soudan du Sud : Petronas pourrait se retirer en raison des conditions du marché

Pour capter plus de ressources financières et mieux développer son industrie pétrolière, le Soudan du Sud a adopté plusieurs textes législatifs, que certaines compagnies étrangères jugent trop rigides.

La semaine dernière, Petronas, le producteur de pétrole d’État malais, a reconsidéré sa présence au Soudan du Sud, faisant planer des doutes sur son avenir dans le pays. Quelques jours après la Conférence sur le pétrole et l’électricité du Soudan du Sud (29-30 juin), la société a révélé qu’elle pourrait ne pas participer au nouveau cycle de licences, invoquant des conditions de marché difficiles.

« En raison des conditions de marché difficiles, Petronas entreprend une révision stratégique de ses actifs pour s’assurer que son portefeuille reste résilient et commercialement viable. En conséquence, Petronas pourrait ne pas participer au premier cycle d’octroi de licences au Soudan du Sud cette année », a déclaré la société.

Petronas, qui est l’un des plus gros producteurs de pétrole du pays, engage très peu d’entreprises locales dans ses sous-contrats et plusieurs syndicats de travailleurs l’accusent également de payer mieux ses employés étrangers que les locaux.