Transition énergétique : l’Afrique, source essentielle de cuivre et de lithium

Jules Boa
Jules Boa juin 4, 2024
Updated 2024/06/04 at 10:53 AM

D’après une étude récente d’Africa Business+ et EY, intitulée « Critical Minerals: The Pivotal Outlook », le cuivre et le lithium sont les minerais les plus prometteurs en Afrique. L’étude recense 40 projets d’exploration du cuivre et 19 du lithium, les plaçant en tête du classement devant le platine (14 projets), le nickel (13) et le graphite (11).

Le cuivre, métal indispensable à la transition énergétique

L’engouement pour le cuivre s’explique par son rôle crucial dans la transition énergétique. En effet, ce métal est essentiel à la fabrication des batteries, des câbles électriques et des infrastructures nécessaires aux énergies renouvelables. Son prix élevé, frôlant les 10 000 dollars la tonne et proche de son record historique de 2022, renforce encore son attractivité.

L’Afrique, riche en cuivre et en lithium

L’Afrique dispose de vastes réserves de cuivre et de lithium, ce qui en fait une destination de choix pour les investisseurs du monde entier. La RDC, la Zambie, le Botswana et l’Angola figurent parmi les pays les plus prometteurs pour l’exploration et l’exploitation de ces minerais.

La concurrence s’intensifie

Si la RDC a longtemps été le seul pays africain ciblé pour le cuivre, la concurrence s’intensifie désormais. La Zambie, le Botswana et l’Angola attirent également les investisseurs, tandis que le Rwanda, pays stable, suscite un intérêt croissant pour son potentiel en lithium.

« Critical Minerals: The Pivotal Outlook », un outil précieux pour les investisseurs

L’étude « Critical Minerals: The Pivotal Outlook », mise à jour tous les six mois, offre un panorama complet des projets de minerais critiques en Afrique. Elle fournit des informations stratégiques sur chaque projet, telles que le statut d’avancement, l’actionnariat, les ressources et réserves, la production annuelle et les besoins en investissements. Cet outil précieux permet aux investisseurs d’identifier les opportunités les plus prometteuses et de prendre des décisions éclairées.

L’Afrique est au cœur de la course aux minerais critiques, essentiels à la transition énergétique. Le cuivre et le lithium sont les deux minerais les plus prometteurs du continent, et les investissements dans ce secteur devraient continuer à croître dans les années à venir.

Share this Article
Leave a comment

Laisser un commentaire