Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

Burkina Faso : Une soixantaine de morts dans l’explosion d’une mine d’or informelle

La cause de l’explosion dans la province de Poni n’était pas encore connue, a déclaré à la télévision d’Etat le haut-commissaire de Poni, Antoine Douamba .

Les images montraient un grand site d’explosion d’arbres abattus et de maisons en tôle détruites. Les corps gisaient au sol, recouverts de nattes.

Il n’était pas clair exactement quel type d’extraction d’or se déroulait sur le site. Le Burkina Faso abrite certaines grandes mines d’or gérées par des sociétés internationales, mais aussi des centaines de sites informels plus petits qui fonctionnent sans surveillance ni réglementation.

Les enfants travaillent fréquemment dans ces mines dites artisanales ; les accidents sont fréquents.

Le Burkina Faso, l’un des pays les moins développés du monde, est attaqué par des groupes islamistes liés à Al-Qaïda et à l’État islamique qui cherchent à contrôler les sites miniers pour financer leurs attaques violentes.

L’explosion de lundi s’est produite à des centaines de kilomètres de l’endroit où ces groupes opèrent habituellement et rien n’indique que des militants islamistes soient impliqués.

Reuters