Energia Africa

Actualité, Energie, environnement, Hydrocarbures

Mines : Newmont Corp veut produire plus d’un million d’onces au Ghana en 2022

Le géant aurifère américain Newmont Corp vise une production attribuable de 6,2 millions d’onces d’or en 2022, dont 1,05 million d’onces au Ghana. C’est l’annonce faite le 2 décembre par le premier producteur mondial du métal jaune qui précise que ses deux mines d’or dans le pays ouest-africain, Ahafo et Akyem, livreront respectivement 650?000 et 400?000 onces.

Il faut noter que ces prévisions sont en hausse par rapport à la production attendue pour 2021. Au cours des neuf premiers mois de l’année, la compagnie a en effet produit 617?000 onces sur ses deux opérations ghanéennes. Newmont précise que la production devrait d’ailleurs continuer d’augmenter à Ahafo jusqu’en 2024 «?en raison de la teneur plus élevée du puits à ciel ouvert [du gisement] Subika et de l’augmentation des quantités extraites sous terre avec le changement de méthode d’exploitation à Subika Underground?».

La compagnie basée à Denver dans le Colorado pilote aussi actuellement le projet Ahafo North afin d’ajouter entre 275?000 et 325?000 onces à sa production annuelle au Ghana de 2024 à 2028. Il est considéré comme le «?meilleur gisement d’or non exploité?» dans la sous-région ouest-africaine avec 3,5 millions d’onces de réserves et plus d’un million d’onces de ressources minérales mesurées, indiquées et inférées.

Pour rappel, Newmont Corp a révisé son objectif initial de produire 6,5 millions d’onces sur ses opérations en 2021 pour le ramener à 6 millions d’onces. Elle a déjà produit 4,36 millions d’onces pour les trois premiers trimestres de l’année.

Emiliano Tossou

About Post Author